Top 10 Meilleure Machine à Tatouer 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Machine à Tatouer ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Machine à Tatouer pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Machine à Tatouer !

Notre sélection de machine à tatouer

Guide d’achat machine à tatouer

Vous souhaitez ouvrir un salon de tatouage ou renouveler vos équipements en acquérant un démographe professionnel doté d’une performance accrue ? Il est de mise de prendre connaissance des paramètres à considérer pour choisir la meilleure machine à tatouer vous permettant de travailler plus rapidement et de garantir des applications nettes et sans bavures. Rotative ou à bobines, nous vous invitons à lire notre article pour découvrir les avantages proposés par chaque type de machine à tatouage.

Petit cours d’histoire

Pratiqué depuis des millénaires, le tatouage était auparavant réalisé pour des raisons religieuses ou symboliques. La réalisation du motif étant douloureuse, notamment en fonction de sa complexité, il est considéré par certaines civilisations comme étant un rite de passage. Il constitue une forme d’art dont le procédé est resté inchangé malgré l’apparition de nouvelles techniques et de nouveaux appareils plus performants. En effet, même si des améliorations technologiques ont été apportées pour créer un motif aux lignes plus précises, le principe reste le même : injecter de l’encre sous la peau, entre le derme et l’épiderme, en utilisant des aiguilles. Ces marques sur la peau sont considérées comme sacrées dans certains pays, à l’instar de la Thaïlande. Se faire tatouer est une tradition chez les bouddhistes Therav?da par exemple.

Zoom sur la machine à tatouer

La première machine électrique destinée à réaliser des tatouages a vu le jour en 1891 grâce à Samuel O’Reilly, un tatoueur professionnel new-yorkais. Il l’avait fabriquée en détournant un plugger dentaire de son usage initial. La machine de tatouage moderne utilisée actuellement, également connue sous le nom de dermographe, est composée d’aiguilles fixées à une barre équipée d’un canon électrique. Une fois la machine gun enclenchée, ses pointes se déplacent verticalement à grande vitesse, permettant ainsi à l’encre de pénétrer sous la peau. La profondeur de la piqûre varie en fonction de la zone à tatouer ou du type de peau.

Les différents types de machines à tatouer et leurs spécificités

Il existe deux principaux types de machines à tatouage : rotatives et à bobines.

Le modèle rotatif

Monté sur un axe rotatif sur lequel sont fixées les aiguilles, ce type de dispositif est actionné par un moteur électrique. Il est surtout apprécié par les esthéticiennes pour :

  • Sa légèreté (avec un poids généralement inférieur à 150 grammes)
  • Sa simplicité d’utilisation
  • Son caractère silencieux

La machine rotative est généralement utilisée pour réaliser un maquillage permanent des sourcils ou un trait d’eyeliner indélébile. En règle générale, elle est destinée aux tatoueurs aguerris. Optez pour un appareil disposant d’un débattement réglable sur plusieurs niveaux, une caractéristique permettant de mieux réaliser le traçage (débattement court) ainsi que l’ombrage ou le remplissage (débattement plus grand). Privilégiez également les machines rotatives connues sous le nom de « Pen » (stylo de tatouage), plus ergonomiques. Cependant, elles ne sont compatibles qu’avec des cartouches d’aiguilles de tatouage.

Le dermographe à bobines

Également appelé machine coils ou machine traditionnelle, le dermographe à bobines est le plus utilisé dans les salons de tatouage. Facile à prendre en main, cet appareil s’adresse aussi bien aux professionnels aguerris qu’aux tatoueurs novices souhaitant perfectionner leur art du tatouage. Il fonctionne à l’aide d’un système électromagnétique. Ce dernier est à l’origine du va-et-vient vertical de la masselotte sur laquelle est fixé le faisceau d’aiguilles. La puissance (le couple) de ce type de démographe varie en fonction du nombre de tours effectués par le fil de cuivre autour du noyau de la bobine : 8, 10, 12 et 14 tours. Il est à noter que plus le nombre de tours est élevé, plus importante sera la force de frappe de l’appareil.

La machine à tatouer à bobines se décline en deux principales catégories :

  • La traceuse, également connue sous le nom de liner, profite d’une vitesse plus élevée. Elle est destinée au traçage des traits et des contours. Comme le nombre d’aiguilles intégrées au faisceau est moindre, une bobine 8 ou 10 tours est amplement suffisante.
  • Moins rapide, la remplisseuse ombreuse, aussi appelée Shader, est utilisée pour faire des remplissages et des ombrages. Comme il utilise un nombre d’aiguilles plus élevé, ce type de machine professionnelle nécessite une bobine 12 ou 14 tours pour bénéficier d’un débattement plus important.

Les équipements nécessaires

Pour réaliser les différentes opérations tout en profitant d’un gain de temps optimal, il est préférable d’avoir à portée de main les trois différents types de machines à tatouer :

  • Une traceuse appréciée pour sa précision, sa vitesse accrue et sa puissance
  • Une remplisseuse connue pour le nombre d’aiguilles élevé qu’elle est en mesure de prendre en charge et sa vitesse variable
  • Une ombreuse, plus souple, mais dotée d’une vitesse plus réduite

Ainsi, vous ne serez pas obligé de modifier les paramètres et de replacer les aiguilles à chaque fois, notamment en ce qui concerne les deux derniers types d’appareils (remplisseuse et ombreuse). Vous devez également vous munir d’encres de tatouage de toutes les couleurs, de feuilles de transfert, de cartouches d’aiguilles et du matériel d’hygiène nécessaire (blouse, gants et masque).

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-06-14 02:34:07